Montant des aides aux bovins allaitants 2020

[ad_1]

Un arrêté publié au Journal officiel du 22 janvier 2021 modifie les montant des aides aux bovins allaitants pour l’année 2020. Toutes les vaches éligibles pourront être primées. Il ne sera pas appliqué de coefficient réducteur qui peut être mis en place si le nombre total de vaches primables au niveau national est supérieur au seuil fixé pour la France à savoir 3 845 000 vaches allaitantes pouvant être primées.

L’ABA (Aide aux Bovins Allaitants) s’adresse aux éleveurs de vaches allaitantes qui détiennent au minimum dix vaches éligibles. Les animaux éligibles sont les vaches femelles correctement identifiées dont l’espèce bovine est de type « viande » ou « mixte », ayant mis bas au moins une fois et destinées à l’élevage de veaux pour la production de viande. Les éleveurs doivent respecter une période de détention obligatoire (PDO) de 6 mois à partir du lendemain du dépôt de la déclaration.

Le nombre d’animaux primés est calculé automatiquement à partir des données de la BDNI et peut être modifié :

  • En fonction des mouvements d’animaux éligibles réalisés pendant la période de détention obligatoire.
  • En se basant sur une productivité de 0,8 veau par vache sur les 15 mois précédant le premier jour de la PDO.
  • En fonction de la présence ou non d’un atelier lait en plus de l’atelier vaches allaitantes.
  • En prenant en compte le fait d’être un nouveau producteur de vaches allaitantes.
  • En prenant en compte les éventuels transferts de vaches allaitantes entre deux exploitations.

Le montant de la prime est dégressif et correspond à 3 aides distinctes selon la taille du troupeau.

  • 171,25 € par animal primé pour les cinquante premières vaches (contre 167,25 € en 2019) 
  • 123 euros par animal primé de la cinquante et unième à la quatre-vingt-dix-neuvième vache (contre 121,25 € en 2019) 
  • De la centième à la cent trente-neuvième vache, le montant de la prime reste à 62 euros par animal comme en 2019.
  • A partir de la 140ème vache : 0 €

La transparence est mise en place pour les GAEC. Le nombre total de vaches est réparti par associé en fonction des parts de chaque associé. Le montant des primes ci-dessus s’applique ensuite par associé.

Plus d’informations

GP-R- FR-NON-210100080

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *