Mycotoxines des maïs ensilage en Bretagne : résultats du 1er Observatoire

[ad_1] Les ruminants sont beaucoup moins sensibles aux mycotoxines que les volailles ou les porcs, en particulier du fait d’une détoxification par les micro-organismes du rumen. Mais celle-ci est plus ou moins efficace, selon le type de mycotoxine, et l’état de santé du rumen.Les problèmes constatés en élevages, qui peuvent faire penser à une forte… Poursuivre la lecture de Mycotoxines des maïs ensilage en Bretagne : résultats du 1er Observatoire

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Producteurs laitiers : fixez votre cap GTE

[ad_1] Producteurs laitiers : fixez votre cap GTE La GTE permet de suivre les indicateurs techniques et économiques de l’atelier lait tout au long de l’année. L’objectif est d’anticiper, avec réactivité, toutes vos décisions. Cela nécessite au préalable de fixer les objectifs à atteindre afin de définir de manière cohérente sa stratégie d’exploitation. 1. Identifiez… Poursuivre la lecture de Producteurs laitiers : fixez votre cap GTE

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Préparation sanitaire des broutards destinés à l’engraissement

[ad_1] Interbev finalise actuellement un cahier des charges visant à garantir la préparation des broutards destinés à l’engraissement en France mais aussi des les broutards destinés à l’export et notamment à l’Italie.La rédaction de ce cahier des charges, qui s’inscrit dans le plan de filière viande bovine, a pour objectif de faciliter et d’encadrer la… Poursuivre la lecture de Préparation sanitaire des broutards destinés à l’engraissement

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Statut métabolique et production laitière chez des vaches atteintes de métrites

[ad_1] Le stress oxydatif dans la période péripartum est l’un des facteurs contribuant à l’augmentation de la sensibilité des vaches laitières à des troubles et maladies comme les mammites, métrites, œdèmes mammaires, rétentions placentaires. Les besoins métaboliques associés à la fin de gestation, au vêlage et au début de lactation contribuent à une production accrue… Poursuivre la lecture de Statut métabolique et production laitière chez des vaches atteintes de métrites

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Facteurs de variation de la lipolyse du lait

[ad_1] La lipolyse du lait est une réaction d’hydrolyse de la matière grasse qui peut être à l’origine de défauts de qualité organoleptique et technologique des laits et des produits laitiers. Le degré de lipolyse dépend de l’animal, des facteurs d’élevage, du matériel de traite et de la présence éventuelle de bactéries psychotropes (mésophiles capables… Poursuivre la lecture de Facteurs de variation de la lipolyse du lait

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Brèves de traite – décembre 2020

[ad_1] ECONOMIE : impact économique d’un allongement de la durée de lactation L’effet d’une stratégie d’allongement de la durée de lactation sur la productivité du troupeau, les résultats économiques de l’élevage et l’émission de gaz à effet de serre dépend de la durée d’extension, de l’âge et de la proportion de vaches concernées par cette stratégie.… Poursuivre la lecture de Brèves de traite – décembre 2020

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Infection mammaire persistante ou nouvelle infection de la mamelle ?

[ad_1] La mammite clinique dite « récurrente » (selon la terminologie anglo-saxonne) contribue à environ la moitié de toutes les infections ayant un impact économique dans l’industrie laitière : elle peut être causée par une nouvelle infection de la mamelle ou bien par une infection persistante faisant suite à un traitement antérieur.  Elle entraîne une réduction de la… Poursuivre la lecture de Infection mammaire persistante ou nouvelle infection de la mamelle ?

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Collecte française : en recul depuis octobre

[ad_1] Après avoir alterné les phases de croissance et de décroissance d’une année sur l’autre au cours de l’été, se manifestant au final par une hausse de +1% sur le 3ème trimestre à 5,8 millions de tonnes, la collecte laitière semble avoir pris une orientation baissière plus marquée à l’entame du dernier trimestre 2020. Elle aurait… Poursuivre la lecture de Collecte française : en recul depuis octobre

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Prix du lait : stabilité

[ad_1] Entre août et octobre, le prix du lait standard 38/32 (moyenne nationale toutes qualités confondues) a peu varié, passant de 352,37 à 352,66 €/1 000 l, avec un pic en septembre à 354,33€/1 000 l. Il demeure donc au-dessus des 350 €/ 1 000 l, mais demeure inférieur à son niveau de 2019 (-4… Poursuivre la lecture de Prix du lait : stabilité

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Marchés des produits laitiers : bonne tenue des cours

[ad_1] En cette fin d’année 2020, les marchés laitiers résistent à la crise sanitaire apparue il y a près de 10 mois. L’optimisme semble même de mise en Nouvelle-Zélande. Les enchères de Fonterra ont enregistré trois hausses consécutives et la coopérative néozélandaise a, début décembre, revu à la hausse sa fourchette de prix pour la… Poursuivre la lecture de Marchés des produits laitiers : bonne tenue des cours

Publié le
Catégorisé comme Non classé